Purifier l’air de sa voiture

Quelle pollution dans l’air intérieur des voitures ?

On retrouve dans les véhicules tous les polluants habituellement rencontrés dans l’air urbain, mais aussi des polluants plus spécifiques aux environnements confinés.

 

Les sources extérieures de pollution dans la voiture : l’accumulation des taux de particules fines

C’est à l’occasion de l’étude menée sur la qualité de l’air à l’intérieur des voitures que Patrice Halimi, le secrétaire général de L’Association Santé Environnement France (ASEF), a souligné le phénomène d’accumulation de polluants à l’intérieur des véhicules, causé en partie par leurs systèmes de ventilation. Particules fines, dioxyde d’azote, benzène proviennent directement des pots d’échappement des véhicules alentours. Ils s’infiltrent dans votre voiture et dégradent la qualité de l’air intérieur.

Ils sont particulièrement irritants et peuvent affecter vos voies respiratoires lorsque vous les inhalez.

Les polluants issus de l’intérieur de la voiture

En plus de cette pollution d’origine extérieure, nos voitures contiennent leurs propres polluants.

Le laboratoire d’hygiène de la Ville de Paris a effectivement analysé l’intérieur de centaines de véhicules en circulation pour y trouver :

  • Des Composés Organiques Volatils (COV), c’est-à-dire des molécules sous forme gazeuse émises dans l’atmosphère, que l’on retrouve dans les produits de décoration, les vernis, les colles, les matières plastiques…
  • Du formaldéhyde, un Composé Organique Volatil particulièrement toxique que l’on retrouve dans le textile, la colle ou le plastique.

Ces polluants proviennent surtout des matériaux choisis pour la fabrication des sièges, accoudoirs et revêtements de sol. Ils sont en partie responsables de la dégradation de l’air à l’intérieur de nos voitures et leur contact peut provoquer des irritations, des vertiges ou des réactions allergiques... Pouvant mener à des problèmes de santé durable en cas d’exposition chronique.

 

Comment purifier l’air de sa voiture écologiquement ?

Pas d’inquiétude, vous pouvez limiter la concentration de Composés Organiques Volatils (COV)  dans votre véhicule et lutter contre la dégradation de l’air intérieur en suivant ces conseils.

– Aérez, mais pas n’importe quand !

N’ouvrez pas les fenêtres et, dans la mesure du possible, coupez l’arrivée d’air extérieur lorsque vous êtes situé dans un lieu clos (tunnel, parking souterrain…), un embouteillage ou lorsque vous conduisez derrière un véhicule polluant. En dehors de ces circonstances, il sera nécessaire d’aérer pour renouveler l’air de votre véhicule.

– Évitez d’utiliser les désodorisants

Ces parfums d’intérieur, avec lesquels vous pensez améliorer l’air de votre véhicule, sont en réalité de véritables polluants. Leur composition masque les mauvaises odeurs, mais accentue la concentration en formaldéhyde dans votre voiture.

– Méfiez-vous des voitures neuves

Que vous aimiez ou non cette fameuse odeur du neuf, sachez qu’elle n’a rien de bon ! Elle signale en effet la présence de Composés Organiques Volatiles (COV). Pensez à bien aérer votre voiture neuve avant de l’utiliser et aspirez régulièrement les moquettes et les tissus des sièges.

– Ne fumez pas à l’intérieur de votre véhicule, même les fenêtres ouvertes !

Le tabac constitue une source de pollution intérieure très importante et les particules dégagées peuvent subsister, même si les fenêtres sont ouvertes. Nous vous conseillons de ne pas fumer dans votre voiture, afin de garder air sain. Consulter l’article l’effet du tabac.

– Utilisez un purificateur d’air intérieur dans votre voiture !

Notre purificateur d’air Blooow peut être installé pour assainir l’air de votre véhicule. Il est composé de deux agents dépolluants :

  • Le charbon actif qui, grâce à sa capacité d’adsorption, capture définitivement les COV dans ses pores.
  • L’acétoacétamide : une substance active organique qui fixe le formaldéhyde.

Grâce à son petit format, notre assainisseur d’air se glisse dans votre véhicule pour améliorer la qualité de l’air intérieur de celui-ci et éliminer les polluants présents dans l’air. 

– Nettoyez vos surfaces avec des produits ayant une composition naturelle.

La plupart des produits ménagers que vous trouvez en grande surface contiennent des substances chimiques qui s’évaporent lors de leur utilisation. Ces composés, qui dégradent la qualité de l’air, sont toxiques et vous risquez de les inhaler, surtout dans un espace aussi clos qu’une voiture. Nous vous conseillons de bien vérifier la composition des produits utilisés pour nettoyer l’intérieur de votre véhicule en privilégiant des produits écologiques et, dans tous les cas, en respectant le dosage recommandé.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur notre purificateur d’air écologique ?

Notre purificateur d’air Blooow permet d’améliorer la qualité de l’air dans la voiture. Si vous aussi vous souhaitez assainir l’air écologiquement, nos experts sont à votre disposition