Lutter contre la pollution extérieure

La pollution extérieure, de quoi parle-t-on ?

Quand on parle de pollution extérieure, on évoque principalement le dioxyde de carbone (CO2). Il est un gaz à effet de serre qui dégrade fortement la qualité de l’air et contribue au réchauffement climatique. Il provient de nos activités humaines à grande et à petite échelle : les pots d’échappement des véhicules, les usines, la production d’électricité ou de chaleur… Mais l’atmosphère comporte d’autres polluants chimiques et biologiques, des Composés Organiques Volatils (COV), des particules fines (poussières plastiques, pesticides agricoles, allergènes…) dont certains, en concours avec d’autres facteurs comme la météo ou les vents, augmentent ou diminuent leur concentration dans l’atmosphère. La compréhension des synergies entre ces milliers de particules est un enjeu majeur pour la santé des êtres vivants et, de manière générale, pour la préservation de l’environnement.

 

La pollution extérieure et la santé

Concernant les effets sur la santé, sachez que la pollution extérieure a été classée à un niveau « cancérigène certain » dès 2013 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Elle est responsable de cancers, mais aussi de diminution des capacités respiratoires, d’asthme, de maladies cardiaques ou circulatoires. À des niveaux moins graves, une forte concentration de polluants dans l’atmosphère provoque fatigue, maux de gorge, toux et essoufflement, d’où la nécessité de prendre des mesures de précaution, particulièrement les jours de pic de pollution.

La pollution extérieure cause plus de 500 000 décès par an en Europe.

 

Les bonnes pratiques pour lutter contre la pollution extérieure

Vous l’avez compris, les activités de l’Homme polluent et vous aussi contribuez aux émissions de polluants dans l’atmosphère. Dans ce contexte, plus vous vivez dans un milieu dense, plus vous évoluez dans un environnement pollué et plus vous risquez de ressentir les effets d’une mauvaise qualité de l’air. Alors, pour limiter les dégâts de la pollution extérieure tout en réduisant votre empreinte carbone (c’est-à-dire l’émission de CO2 dans l’atmosphère), quelques bonnes pratiques s’imposent !

Comment diminuer votre empreinte carbone dans l’atmosphère 

  • La consommation d’électricité pollue. Vous devez donc éteindre les lumières lorsque vous quittez une pièce, mais aussi limiter l’utilisation de la climatisation de votre maison et de votre véhicule et, pourquoi pas, baisser le chauffage d’un ou deux degrés en hiver, quitte à porter des vêtements plus chauds.
  • De manière générale, assurez la bonne isolation de votre domicile pour limiter la consommation d’énergie.
  • En voiture, roulez doucement durant les premiers kilomètres, car les systèmes antipollution des véhicules sont opérationnels uniquement lorsque le moteur est chaud.
  • N’hésitez pas à consommer local. De nombreuses personnes soucieuses de leur empreinte carbone privilégient effectivement l’achat de produits en circuits courts pour diminuer les effets du transport de marchandises, l’un des secteurs les plus polluants.

D’autres bonnes pratiques pour lutter contre la pollution de l’air chez soi.

 

Comment minimiser l’impact de la pollution extérieure dans votre domicile

  • Il est important d’aérer chaque pièce de votre foyer pour diminuer la pollution intérieure, mais pour ne pas la remplacer par des polluants atmosphériques, notamment issus des pots d’échappement, veillez à renouveler l’air lorsque le trafic routier est moins dense (même si vous n’habitez pas juste à côté d’une route, car certains polluants sont très volatils).
  • Laissez vos chaussures à l’entrée de votre domicile, car elles contribuent à répandre des polluants atmosphériques dans votre air intérieur.
  • Utilisez notre purificateur d’air à base de charbon actif pour assainir votre maison de la plupart des composés organiques volatils et du formaldéhyde. Sans filtre à changer et sans consommation d’énergie, il ne crée aucun sous-produit nocif.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur notre purificateur d’air écologique ?

Notre purificateur d’air Blooow permet d’améliorer efficacement la qualité de l’air intérieur en réduisant l’impact de la pollution extérieure. Si vous aussi vous souhaitez assainir l’air chez vous, nos experts sont à votre disposition.